FAQ Rechercher Liste des Membres Carte des membres S'enregistrer Galerie des membres Vérifier mes messages privés Connexion

Autmobilismo

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Fiat 500 -> La Fiat 500 dans les médias
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
oborandy



Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Juil 2007
Messages: 4193
Localisation: Paris (75)

MessagePosté le: 18 Juil 2007 14:26    Sujet du message: Autmobilismo Répondre en citant

Merci à ykdg1984 du forum auto pour la traduction Smile

Essai de la 5OO 1.3 16V Multijet 75 Lounge : « Le cœur ne se commande pas »

Elle hérite la base et une partie de la mécanique de la Panda, mais pas son habitabilité. Pourtant, c’est déjà un objet culte grâce à ses lignes séduisantes qui évoquent son ancêtre. Ses armes sont son agilité et le plaisir de conduite.

La nouvelle 5OO met tout le monde d’accord, jeunes, moins jeunes, hommes, femmes et enfants qui en la voyant ne peuvent s’empêcher d’approcher, attirés par la sympathie qu’inspirent ses lignes (de nouveau je passe les similitudes avec l’ancienne, on commence à les connaître Wink )
Elle hérite de la base de la Panda, mais ses voies élargies et ses pneus plus grands la rendent plus agile et agréable à conduire. Le Mjet 75, assure quand à lui des prestations correspondant au type de voiture qu’est cette 5OO, même s’il est un peu creux en dessous de 2000tr et impose donc de fréquents changements de vitesses pour donner le meilleur de lui-même (performances et consommation, moyenne de 6,2 l/100).

Les lignes rétro se retrouvent à l’intérieur, le bloc compteur est magnifique, mais de lecture pas toujours évidente. Les informations fournies sont très complètes pour une micro-citadine, l’ergonomie est excellente et toutes les commandes sont placées de façon idéale. A l’avant, l’espace est identique à celui offert par une Panda, mais à l’arrière l’espace est plus faible. Ce ne sont pas tellement les jambes (l’espace est réduit uniquement si les passagers avant sont plus hauts que la moyenne), mais surtout pour la garde au toit, gênante pour les passagers de plus de 1m70. Le coffre est aussi plus petit que celui de la Panda. La finition est dans la moyenne, les matériaux sont de très bonne qualité, mais notre exemplaire de présérie présentait quelques imperfections d’assemblage et une différence de teinte entre les pare-choc et le reste de la carrosserie.

Comme déjà dit, la mécanique est reprise de la Panda, mais elle a été modifiée, nottament avec des voies élargies (de 1,378 à 1,413 à l’avant et de 1,368 à 1,407 à l’arrière), il y a aussi d’autres différences, concernant les suspensions et les freins par exemple.

Sous le capot, le 4 cyl. 1.3 16V Mjet qui a débuté sur la Punto qui a pour particularité d’être très compact (50cm x 60) et léger (130kg) ainsi que d’être Euro5. La boite a été optimisée et les vibrations retransmises par le levier ont été réduites, tout comme les bruits de fonctionnement. Pour le moment, la boite Dualogic est prévue sur les versions essence.

Une attention toute particulière à été apportée à la sécurité, non seulement pour offrir la sécurité maximale à ses occupants, mais il y a eu aussi un gros travail sur la partie frontale pour améliorer les chocs piétons. L’équipement de sécurité en série est très complet (je passe… on le connaît Wink )

En simplifiant, la nouvelle 5OO pourrait être assimilée à une Panda recarrossée, mais dans la réalité, le comportement des deux modèles n’est pas du tout comparable, parce que la 5OO est beaucoup plus dynamique et offre un grand plaisir de conduite. Ce n’est pas tellement les performances et le comportement du moteur, mais plutôt les réactions du châssis, qui la rendent plus agile et franche dans ses réactions, ce qui induit une meilleure tenue de route, encore amplifiée par les pneus 16 « du modèle d’essai. Bien sûr, les suspensions ne sont pas aussi fermes que celles d’une Panda 100HP et à vitesse élevée, le roulis se fait sentir… mais ce n’est pas le type de conduite que l’on a au volant de cette 5OO. Ainsi, cette 5OO représente un excellent compromis entre confort et plaisir de conduite, sans oublier la sécurité, avec un train arrière toujours collé à la route, même en absence de l’ESP dont elle se passe parfaitement. Pour le reste, la direction est plus précise que sur la Panda et varie plus progressivement en fonction de la vitesse, à part ceci, elle ressemble au modèle dont elle dérive, notamment son moteur Mjet a plus ou moins les mêmes prestations que dans la Panda et est tout à fait suffisant pour la masse de la voiture.

A cause de son creux sous les 2000tr, le Mjet n’est pas toujours le bon choix pour qui reste en ville et s’en sort mieux sur route ou il s’en sort vraiment bien. D’ailleurs sur ce type de parcours elle consomme vraiment peu. Le confort progresse aussi, grâce à une insonorisation soignée (le diesel s’entend en accélération) et malgré les pneus de 16 », le confort reste très bon. Sur l’autoroute par contre, les jonctions sont retransmises de façon plus sèches (dû aux pneus larges et à l’empattement court) ce qui crée quelques désagréments mais ne grève pas tellement le confort qui est excellent pour une voiture de ce segment. Sur l’autoroute on remarquera aussi la très bonne insonorisation avec une valeur de 71,3 dB à 130kmh alors que la Panda équivalente se situe à 74,1 dB et la GPunto équipée su même moteur à 72,9 dB.


VERDICT :

Ligne : 9.5 difficile, voire impossible de résister à son charme

Position de conduite : 8 le volant ne se règle qu’en hauteur, mais les conducteurs de toute taille trouveront une bonne position

Ergonomie des commandes : 8 pdb simple et tout est placé de façon logique, à l’exception des antibrouillards

Efficacité clim : 8 excellente capacités pour maintenir la température désirée, mais clim automatique en option

Habitabilité avant : 8 Bien qu’elle soit petite, l’espace à l’avant est très généreux

Habitabilité arrière : 5.5 surtout à cause de la garde au toit

Coffre : 6 à peine plus petit que celui de la Panda, mais ses formes ne sont pas régulières

Visibilité : 7,5 aucun problème devant, à l’arrière les montants sont un peu épais, mais pas au point de gêner en manœuvre

Moteur : 7 Plutôt creux sous 2000tr, il demande à rester au dessus de ce seuil

Boite : 8.5 Très précise et douce, s’apprécie en conduite douce ou rapide


Direction : 8 améliorée par rapport à la Panda au niveau de la précision et de la progressivité. Très utile, le bouton city est toujours présent

Freins : 7.5 adaptés aux prestations de la voiture, mais nous nous attendions à mieux

Tenue de route : 8 les voies larges et l’empattement court rendent la 5OO très agile et amusante sur les routes sinueuses, En forçant l’allure, on remarque un léger sous-virage

Stabilité : 8.5 Même sans ESP, les réactions sont toujours sous contrôle, avec une stabilité excellente même dans les changements de direction rapides

Accélération : 7 temps suffisants, même si un peu moins bons qu’annoncés (les 16 » ?)

Reprises : 7 Toujours ce creux en dessous de 2000tr, mais des temps plus qu’accéptables

Vitesse maximale : 7 Presque 160, un peu moins qu’annoncé (encore une fois, les 16 » ?) Mais en ligne avec l’esprit de l’auto et au résultat de la Panda Mjet

Conso ville : 7,5 Elle consomme ici un peu plus que la Panda, mais les chiffres restent intéressants (7,5 l/100)


Conso autoroute : 8 La 5OO se rattrape sur autoroute avec 6,5 l/100 contre les 7,2 de la Panda équivalente

Confort : 8 l’insonorisation, comme le confort de suspension sont très bons, seul défaut : les jonctions d’autoroute retransmises assez sèchement par les suspensions


Equipement de série : 8 l’équipement de la Lounge est très complet, mais la liste des options, comme celle des accessoires est très longue

Finition : 7,5 dans la moyenne, excellents matériaux, mais quelques défauts d’assemblage et de peinture (le modèle d’essai est une présérie)

Prix : 7 L’exclusivité de la 5OO est aussi visible dans son prix pas tellement populaire… mais pas non plus trop distant de celui de la Panda.



MESURES : (Pour rappel, le modèle d’essai est chaussé en 16 »)

Vitesse maximale : 159,8 kmh en 5ème à 3890tr

Accélérations :

0>50 : 3,94sec
0>70 : 6,99sec
0>90 : 10,79sec
0>100 : 13,24sec
0>130 : 25,35sec
400m DA : 18,24sec vitesse de sortie 114,9kmh
1000m DA : 34,81sec vitesse de sortie 141,5kmh

Reprises en 4ème :

40>60 : 6,82sec
60>80 : 5,54sec
80>100 : 6,03sec
100>120 : 7,56sec
1000m depuis 40kmh : 36,95sec, vitesse de sortie 138,5kmh

Reprises en 5ème :

60>80 : 7,98sec
80>100 : 9,15sec
100>120 : 11,27sec
1000m depuis 60kmh : 35,63sec, vitesse de sortie 131,2kmh

Consommations :

Ville : 7,4 l/100
Route : 5,1 l/100
Autoroute : 6,7 l/100
Moyenne : 6,2 l/100

Condition de test :

Température : 27,5°C
Pression : 991,3 hPa
Umidité : 21,3%
Pneus : Continental ContiPremiumContact 195/45 R 16 84 H

Au banc :

Puissance au moteur : 75,6ch à 3930tr
Puissance aux roues : 54,9ch à 3600tr
Couple max : 15kgm à 3100tr

Ecarts du compteur (vitesse compteur/vitesse réelle) :

50kmh / 47,8kmh
90kmh / 86,4kmh
130kmh / 123,7kmh
150kmh / 142,2kmh
168kmh (vitesse max) / 159,8kmh

Visibilité :

Angles visibles 255°
Angles caches 105°

Bruit :

90kmh : 65,6dB
130kmh : 71,3dB
150kmh : 74,9dB
Vitesse max (159,8kmh) : 77,2dB

Poids (modèle Lounge toit vitré, clim auto, 16”, …)

Total : 1096,6kg
Sur l’avant : 65,5% 718,8kg
Sur l’arrière : 34,5% 377,8kg

Freinage : depuis :

70kmh : 20,4m
90kmh : 32,5m
100kmh : 40m
120kmh : 57,8m
130kmh : 67,6m

Diamètre de braquage : (avec les 16”)

Entre murs / entre trottoirs : 10,12m / 9,76m


Voilà… sinon, il y avait aussi un essai de la Twingo GT dans le même numéro… donc je pense que ça peut être intéressant, voici les côtes d’habitabilité des deux modèles calculés par ce magazine : (cliquer pour agrandir)

5OO


Twingo II



Dernière édition par oborandy le 13 Sep 2007 21:18; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  



dbonin
Administrateur


Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 27 Mar 2007
Messages: 4427
Localisation: Rennes (35)

MessagePosté le: 18 Juil 2007 15:05    Sujet du message: Répondre en citant

Très complet et interessant, merci Smile bien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
oborandy



Sexe: Sexe:Masculin
Inscrit le: 15 Juil 2007
Messages: 4193
Localisation: Paris (75)

MessagePosté le: 19 Mar 2008 21:04    Sujet du message: Répondre en citant

Romeo Ferraris Fiat 500 Multijet
De belles photos de la 500 de Romeo Ferraris youpi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Fiat 500 -> La Fiat 500 dans les médias Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1


 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum